HUMEUR

Etre ou paraître là est l’autre question, celle de l‘ironie du sort .
14/08/2022
 
A un ami responsable associatif
 
Ce qui est certain c’est que paraître n’est pas être et qu’il y a là une véritable supercherie destinée à masquer l’incompétence. A vouloir à tout prix paraître amène inéluctablement à la seule fin possible, celle de disparaître.
Action et résultat sont à l’opposé du paraître qui, au bout du
«conte» ne réussit jamais. On fait de soi le héros d’une histoire, on la raconte à qui veut l’entendre, ou à soi-même, et l’on se perd dans les méandres de l’imaginaire. En effet celui qui veut paraître n’est plus dans le vrai mais dans le mensonge, il ne vit plus ; mais essaie de survivre dans son propre monde, inventé, imaginé et finalement broyé par les réalités de la vie. Il surnage dans une marée d’images qu’il a inventées et sont sensées le représenter, auxquelles il finit par croire et se séparer de ceux qui l’ont, un instant cru, et le découvrent tel qu’il est pour en finir avec lui.
Le mythomane, par ce qu’il devient ainsi, se voit dans un miroir inintelligent qui ne réfléchit plus. Il parle de lui mais n’est plus entendu. Il mène des batailles qu’il gagne souvent mais jamais la guerre qu’il perd à cause de ses propres stratagèmes en tombant dans les pièges qu’il a lui-même tendus.
Le paraître est dangereux parce que trompeur et souriant. Le paraître s’il permet un temps de briller en société et parfois même être récompensé, finit toujours par se heurter à la réalité et tomber dans les oubliettes du mépris. Alors commence une longue agonie portée par celui-là même que l’on appelle " l’être  humain" et qui n’aura qu’un objectif celui de le faire disparaître…… Finalement ne serait-ce pas là ce que l’on appelle : l‘ironie du sort ?
l’histoire d’un mec qui disparut pour avoir voulu paraitre……. Sans jamais avoir été.
Ph.B

 

LE POLITIQUE, LE TECHNOCRATE, LES POLITICIENS ET L’APPRENTI POETE.

 

26 avril 2014

 

IL ETAIT UNE MAUVAISE FOI : LA COMMUNAUTE.

DES COMMUNES ! SE DISAIT-ELLE A N’EN POINT DOUTER.

ILS ETAIENT VINGT QUATRE AU BORD DE L’ABIME …

JE N’AI QUE DOUZE PIEDS POUR EXPRIMER MA RIME !

 

POLITIQUE ET TECHNOCRATE POUR ELECTION

DEVANT POLITICIENS DEJA EN LEUR MAISON

PREPARES QU’ILS ETAIENT CES COQUINS BIEN MALINS …

IL ME MANQUE DE VERBE POUR MES ALEXANDRINS !

 

INCONGRU LE DOYEN GLISSA LE MOT AMOUR.

CONDAMNANT SANS EMBAGE  DE SON DISCOUR

CELUI QUI, S’EXPRIMANT, ATTAQUERAIT LA COUR,

ESSAYANT PAR LA MEME QU’IL SOIT PRIS DE COURT…

 

CE QUE JE SUIS AUSSI, UN QUATRAIN C’EST TROP COURT !

 

LE POLITIQUE ALORS LAISSA PARLER SON CŒUR.

ATTAQUANT CETTE INSTANCE SANS AUCUNE RANCŒUR,

PRAGMATIQUE ET SINCERE IL NOUS PARLA ETHIQUE…

JASSUME POUR MA PART MA PROPRE SEMANTIQUE !

 

DU COURAGE IL EN EUT POUR ALLER  TOUT AU BOUT.

POLITIQUES ENTRE AMIS, IL DENONCA EN TOUT,

L’ASSEMBLEE AVERTIE MAIS GENEE RESTA COI…

QU’IL NEN SOIT PAS AINSI DE  MES DIERESES A MOI !

 

LE TECHNOCRATE AUSSI ASSURE  PRESTATION.

ESQUIVER, PREFERANT A TOUTE DISCUSSION,

IL RECITE  SA PROSE SANS AUCUN ETAT D’AME…

APPRENTI POETE, A CE STADE, JE RAME !

 

POLITICIENS, UNIS DANS LEURS VAINES ERRANCES,

VOTERENT A L’UNITE BIEN QUE DE CIRCONSTANCE.

AINSI SE DEFENDIRENT DE N’ETRE DES POTICHES…

ME VOILA BIEN PERDU DANS MES HEMISTICHES !

 

A JOUER A CELA POLITIQUE BACCHANALE

APPELLE DE CE FAIT LE FRONT AU NATIONAL,

RAYANT DEMOCRATIE, EN PLACE DICTATURE…

LE POETE DEVENU  EST DEJA EN PATURE !

 

DE LA POLITIQUE NOUGARO A FAIT FI …

PREFERANT AU POUVOIR L’US  DE LA POESIE.

DEVANT VOUS S’EST EXPRIMEE L’IRE POLITIQUE…

DEVANT VOUS JE M’ESSAIE A L’ART POETIQUE !

 

PhB

26/04/2014