L'actualité commentée par le Sollies-Pontois (1) depuis le 28/06/2019

13/03/2020 - 23:25

ELECTIONS MUNICIPALES BRUITS DE CAMPAGNES (17)

 

ABSTENTION la pire des solutions

 

 

L'enjeu des élection municipales 2020 à Solliès-Pont est clair :  Elire la liste Garron 2020 dès le premier tour.

 

 

-   L' affirmation qui consiste à dire que c'est joué, que "le maire" sera, de toutes façons, réélu et ne pas aller voter est une fausse bonne idée. Pour qu'il soit réélu il faut aller voter pour lui et ne pas laisser ça à d'autres partisans  qui finalement pourraient bien, eux aussi, avoir cette même fausse bonne idée.

-   Penser un seul instant de ne pas aller voter pour cause de risques sanitaires est encore une mauvaise idée, les bureaux de votes seront probablement les lieux les plus protégés de notre ville. Toutes les dispositions ont été prises en ce sens.

-   Ne pas voter au premier tour, en attendant le deuxième est  la solution de pire pour bien des raisons :

      -    Voter est un devoir (dès le premier tour)

      -    Ne pas renouveller sa confiance au candidat RN qui n'a pas été à la         hauteur de son éléction pendant 6 ans d'opposition ni au conseil municipal ni en commissions. Il s'agit là d'une véritable trahison vis à vis de son électorat qui aura à coeur de le lui signifier en votant pour la liste Garron 2020.

      -   C'est rendre hommage dés le premier tour à celui qui a transformé notre qualité de vi(ll)e et lui permettre de terminer son projet dans l'intérêt général des Sollies-Pontois (ce 3eme mandat ne mérite-t-il pas un premier tour ?)

      - C'est se débarrasser d'un deuxième tour bien inutile en ces temps compliqués.

 

Amis sollies-pontois un premier tour est la condition nécessaire et suffisante pour faire de notre ville une ville digne, cohérante et bien dans sa peau. Une ville qui retrouve son autonomie  et pourra proposer un leadership placé sous le signe de l'intérêt général à notre vallée du Gapeau qui en a besoin et le mérite

 

En confiance et en conscience, dès ce premier, tour votons pour la bonne liste, ne nous en privons pas c'est aussi une question de fierté.

A lundi ! pour le prochain épisode

 

 

vos commentaires et billets

LIEN DROIT DE REPONSE

 

 

Bien que le lien permettant de répondre soit en bonne place dans les rubriques de ce site, je me permets de le reprendre çi-dessus et pour l'ensemble des articles liès à la campagne.

10/03/2020 - 23:12

ELECTIONS MUNICIPALES BRUITS DE CAMPAGNES (16)

 

La C.C.V.G parlons-en

 

 

L'enjeu est simple : quid de la CCVG ? Cette mandature verra notre communauté des communes passer dans le giron de TPM. Une absorption qu'il faudra négocier pas à pas !

 

Qui d'autre, à ce jour serait-il à même de négocier l'entrée de la CCVG si ce n'est le docteur André Garron. Notre communauté des communes a gaché les premières années de la mandature qui s'achève sous la présidence FLOUR et l'influence néfaste et partisane de La Farlède au départ de cette gouvernance. M AMAT a redressé en suite la barre aidé par une complicité retrouvée avec notre maire.

Nous avons toutes raisons d'espèrer que M GARRON réelu, puisse prendre la présidence de la CCVG. Sa compétence, son savoir-faire politique lui permettront de négocier au mieux de nos intêrets et de ceux de l'intêret général.

Nos maires (ccvg) et les élus qui les accompagnent auront à coeur de réussir ce passage en se ralliant au docteur Garron. C'est pourquoi le "sollies-pontois modestement suggére aux électeurs de notre ville de se tourner vers l'avenir  et d'élire le candidat Garron dés le premier tour.

 

Exemple ......

Comment pourrions nous entrer dans TPM avec une gouvernance RN alors que Toulon a vécu les années les plus tristes de sa vie politique avec le FN ?

 

vos commentaires et billets

LIEN DROIT DE REPONSE

 

 

Bien que le lien permettant de répondre soit en bonne place dans les rubriques de ce site, je me permets de le reprendre çi-dessus et pour l'ensemble des articles liès à la campagne.

08/03/2020 - 06:00

ELECTIONS MUNICIPALES BRUITS DE CAMPAGNES (15)

 

Réglements de comptes à RN CORRAL !

 

Devinette : En politique si l'on ajoute à une 1/2 liste une autre  1/2 liste, cela fait-il une liste entière ?

Il en découle cette autre devinette : Sachant que chaque 1/2 liste a un chef quel sera le chef de la liste entière ?

 

Autrement dit les sollies-pontois n'avaient pas besoin d'un tel imbroglio proposé par l'improbable alliance LUCCI-ROYET ou plutôt désormais ROYET-LUCCI. Il est clair que cette liste qui va être présentée aux suffrages des électeurs de notre ville contient en son sein ses propres détracteurs.

.... On est là du niveau d'une mauvaise bande dessinée qui mettrait face à face Everell Dalton (en Sollies-pontois P Royet) encouragé par Ma Dalton (Marine Lepen recemment passée à Toulon pour la photo) et Lucky Luke ( en sollies-pontois Lucci Luke) donné perdant pour la première fois face la famille RN Dalton.

 

Les électeurs RN, dont s'est revendiqué un temps M LUCCI en arguant 35% de voix aux européennes, vont devoir voter pour une tête de liste Royet qui pendant la mandature précédente, n'a pas émis une seule idée en conseil municipal, ni posé une seule question et n'a pas assisté aux commissions auxquelles il appartenait avec comme excuse, je le cite,"je travaille".

Ces mêmes électeurs s'honoreront donc, non pas de s'abstenir par dépit mais bien de voter pour le Docteur André Garron qui continuera à faire ce qu'il dit avec une vision saine et à long terme sur la qualité de vi(ll)e à sollies-Pont.

 

Tout peut arriver M Lucci puisque dans cette sombre histoire le journal d'un sollies-pontois vous a donné le beau rôle ....... Ceci dit permettez moi de vous faire remarquer qu'il est désormais bien difficile pour vous de nous faire croire que vous êtes sans étiquette aprés une telle aventure et une telle alliance.Que dire à ce propos sinon que la politique a ses raisons que la raison ne connaît point.

 

vos commentaires et billets

LIEN DROIT DE REPONSE

 

 

Bien que le lien permettant de répondre soit en bonne place dans les rubriques de ce site, je me permets de le reprendre çi-dessus et pour l'ensemble des articles liès à la campagne.

05/03/2020 - 21:30

ELECTIONS MUNICIPALES BRUITS DE CAMPAGNES (14)

 

Enfin les listes !

 

Bien que le docteur André Garron, maire sortant de Sollies-pont ait communiqué sur sa liste largement avant la date limite de dépôt en préfecture, il n'en n'a pas été de même pour ses deux challengers qui n'ont  levé le voile sur la leur, qu'à la date limite du dépôt officiel.

 

Problèmes d'organisation pour les uns? d'humeurs pour les autres, valses hésitations ou manque de motivations, toutes les hypothéses sont envisageables, avec une dose certaine d'improvisation ou à contrario de manoeuvre politicienne. Comment ne pas penser qu'il y aurait là, "in fine",comme un manque de respect des électeurs. 

 

Seul le maire sortant a réalisé une belle et vraie campagne de contact et d'information avec nos concitoyens. Soit, depuis sa permanence, soit au travers de ses rencontres chez l'habitant, soit encore au cours de ses réunions publiques et au travers de son site....

Tout ce travail, tous ces efforts .... alors que son bilan et sa vision de notre ville suffisent à sa réelection.

 

Allez, voici donc ces fameuses listes sur lesquelles nous devrons nous déterminer. sachant que seules 33 personnes constitueront notre gouvernance municipale avec nos voix et ce pour 6 ans.

 

 

 

 

 

Liste TOUJOURS TOUS ENSEMBLE POUR SOLLIES-PONT

 

Candidats au conseil municipal

Candidat au conseil communautaire

1 - M. André GARRON

Oui

2 - Mme Danièle RAVINAL

Oui

3 - M. Jean-Pierre COIQUAULT

Oui

4 - Mme Marie-Aurore GOTTA SMADJA

Oui

5 - M. Thierry DUPONT

Oui

6 - Mme Roseline FOUCOU

Oui

7 - M. Philippe LAURERI

Oui

8 - Mme Alexandra DELGADO

Oui

9 - M. Patrick BOUBEKER

Oui

10 - Mme Huguette BERTRAND

Non

11 - M. Jean Claude LE TALLEC

Non

12 - Mme Sandrine BELTRA

Oui

13 - M. Patrice BARNAY

Non

14 - Mme Pascale TREQUATTRINI

Non

15 - M. Jean-Michel NAAL

Oui

16 - Mme Nathalie PONROY

Oui

17 - M. Hugo VAZ

Oui

18 - Mme Jessica ATIAS

Non

19 - M. Marc-Édouard CROCE

Non

20 - Mme Paule-Sandrine CHARRETON

Non

21 - M. Frédéric GANDIN

Non

22 - Mme Laurence LARCHE

Non

23 - M. Mickaël LEVEQUE

Non

24 - Mme Monique BESSET

Non

25 - M. Laurent SCHMITTE

Non

26 - Mme Dalel CHAOUCHE

Non

27 - M. Benjamin BLANC

Non

28 - Mme Elsa ORTIS

Non

29 - M. Joël BIAU

Non

30 - Mme Najia HAMMOU-OUALI

Non

31 - M. Wilfried CAPELA

Non

32 - Mme Marie CARVIN

Non

33 - M. Michel DROESCH

Non

 

 

 

 

Liste ENSEMBLE DANS L’ACTION

 

Candidats au conseil municipal

Candidat au conseil communautaire

 

1 - M. Pierre ROYET

Oui

2 - Mme Audrey MARINONI

Oui

3 - M. Jean-Louis FRANCAVILLA

Oui

4 - Mme Therese TIBERTI

Oui

5 - M. Louis Jean CANCEL

Oui

6 - Mme Nicole BAYON

Oui

7 - M. Jean-Marc BETUEL

Oui

8 - Mme Anna-Maria NEGRELLO

Oui

9 - M. Jacques PISAN

Oui

10 - Mme Denise PAPA

Oui

11 - M. Stephane LUCCI

Oui

12 - Mme Helene BETUEL

Oui

13 - M. Jean-Marc DAMIANO

Oui

14 - Mme Fabienne PERESSON

Non

15 - M. Romain LEONE

Non

16 - Mme Georgette PRADELLI

Non

17 - M. Herve REGNAULT

Non

18 - Mme Caroline LYONNAZ

Non

19 - M. Xavier DONTEVILLE

Non

20 - Mme Annick LANDAIS

Non

21 - M. Henri MANACORDA

Non

22 - Mme Laurie SANTORO

Non

23 - M. Anthony CANCELLATA

Non

24 - Mme Marie-Therese THOMAS

Non

25 - M. Jean-Marie PARIS

Non

26 - Mme Patricia MONTFORT

Non

27 - M. Marc DELESPINE

Non

28 - Mme Christine POULET

Non

29 - M. Jean-Francois YEPES

Non

30 - Mme Annie LIBERATO

Non

31 - M. Cedric JOURDAIN

Non

32 - Mme Serena LEONE

Non

33 - M. Didier CLEMENT

Non

 

 

 

 

Liste SOLLIÈS-PONT CITOYENNE LISTE de GAUCHE, ÉCOLOGISTE et SOLIDAIRE

 

Candidats au conseil municipal

Candidat au conseil communautaire

 

1 - Mme Christiane VINCENTS

Oui

2 - M. Alain BOLLA

Oui

3 - Mme Laure LAGIER

Oui

4 - M. Robert VOLPARO

Oui

5 - Mme Hélène QUIGNON

Oui

6 - M. Philippe PARENT

Oui

7 - Mme Isabelle DELABALLE

Oui

8 - M. Claude CHAUFAUX

Oui

9 - Mme Isabelle TASSY

Oui

10 - M. Frédéric GONZALES

Oui

11 - Mme Maya GRANDPIERRE

Oui

12 - M. José FORNIELES

Oui

13 - Mme Amaryllis CIMBRON

Non

14 - M. Serge VINCENTS

Non

15 - Mme Dominique VINAY

Oui

16 - M. Benjamin MARTINEZ

Non

17 - Mme Brigitte LANCRENON

Non

18 - M. Hervé GENNARINO

Non

19 - Mme Janine BERTRAND

Non

20 - M. Mohamed ES-SATTE

Non

21 - Mme Dorothée GRANDPIERRE

Non

22 - M. Jean-Paul BOUTIER

Non

23 - Mme Marie-Claude LATOUR

Non

24 - M. Jonathan RIEULIER

Non

25 - Mme Françoise JARTOUX

Non

26 - M. Jacques PIETRI

Non

27 - Mme Murielle PILORGE

Non

28 - M. André HILLION

Non

29 - Mme Halima EL AMMARI

Non

30 - M. Gérard LACOURTE

Non

31 - Mme Marie-Anne SAURIN

Non

32 - M. Jean-Pierre LUQUAND

Non

33 - Mme Sylvie MAESTRACCI

Non

 

 

 

vos commentaires et billets

LIEN DROIT DE REPONSE

 

 

Bien que le lien permettant de répondre soit en bonne place dans les rubriques de ce site, je me permets de le reprendre çi-dessus et pour l'ensemble des articles liès à la campagne.

09/02/2020 - 20:30

ELECTIONS MUNICIPALES BRUITS DE CAMPAGNES (13)

 

Lettre ouverte à M Lucci

 

Je viens une fois de plus répondre à vos accusations et autres affirmations, qui semblent provenir de votre part d’un manque d’information, et de quelques propos, proférés probablement sous le coup de la colère

Concernant l’utilisation de fichiers associatifs vous voudrez bien noter qu’en aucun cas je ne les utilise en dehors du cadre de la communication des dites associations. Je suis catégorique et vous répond sur ce point en vous mettant, respectueusement, devant votre responsabilité concernant cette affirmation.

 

.... Qu’une association ait diffusé mon texte par mail ne me concerne pas, j’ai moi-même reçu le texte à mon grand étonnement.

 

.... LA CONFRERIE : Vous invoquez les titres honoraire grand maître de la confrérie de la figue de M le maire et le mien. Ces titres sont purement honorifiques et ne rentrent pas dans la hiérarchie qui gère la confrérie. Des dizaines  de personnes ont, depuis la création de la confrérie voilà 22 ans, été adoubées ainsi et nommées « grand maître », notamment les maires du bassin de production de la figue, des producteurs et autres intervenants, en résumé des impétrants qui à un moment ou un autre interviennent dans la mise en valeur de notre fruit et reçoivent ainsi une reconnaissance de la part de la confrérie. Ceci s’appelle un chapitre et se tient une fois par an, donnant lieu à l’invitation de nombre d’associations amies appelées à défiler, représenter leur produit et participer à un bon repas. Ces confrères ainsi conviés visitent l’après-midi la « fête de la figue » et assistent aux animations. Ceci est réciproque, la confrérie de la figue se rendant régulièrement dans d’autres villes de France ou étrangères invitée à représenter son emblématique produit.

 

.... Vous demandez que des dispositions soient prises afin que les listings, en ma possession sous-entendu, ne soient pas utilisés à des fins électoralistes. Je vous ai répondu plus haut mais j’ajoute que je ne communique, en ce qui concerne l’objet de votre colère, que sur un site internet ne nécessitant de fait aucun mail. Ma communication n’est utilisable que par ceux qui s’y rendent et je n’en fais pas la promotion, mails et téléphone compris comme vous l’évoquez. Le « journal d’un solliès-pontois » est ainsi fait. Il est clair que ce site, dont le support est internet, ne s’exporte pas sur les réseaux sociaux comme vous l’affirmez, du type facebook ou autre, ces mêmes réseaux que vous utilisez pour me répondre. Vos réponses et commentaires ont donc une diffusion largement disproportionnée à la mienne.

 

.... Vous dites que mes propos sont insultants, scandaleux, diffamatoires, abjects, mensongers,  dont acte, mais jamais vous ne dites lesquels et pourquoi. C’est plus facile ainsi et plus médiatique je le conçois. Vous ajoutez que je suis raciste et que je vous moleste ... C'est pas un peu beaucoup ?

 

Vous noterez que vos courriers ont été publiés sur mon site en bonne place comme droit de réponse les lecteurs peuvent ainsi se faire une juste opinion et ce qui vous permet d’utiliser vous-même ce droit de réponse.

 

.... Par contre en son temps je vous ai envoyé un mail auquel vous ne m’avez jamais répondu, je le reproduis donc ci-dessous :

 

Bonsoir Monsieur Lucci,

Comme suite à votre intervention sur Facebook, je viens vous informer que l'intégralité de votre texte figure sur mon site sous forme d'un droit de réponse, comme il est d'usage sur ce site ainsi que les liens pour vos pages. Si comme vous l'affirmez j'ai écrit des mensonges, si j'ai tenu des propos abjects, si je vous ai insulté et été diffamant, je vous propose de m'indiquer quels sont ces écrits et d'y répondre. Je me ferai un devoir de publier vos observations. Si je vous ai blessé personnellement, ce n'était pas mon intention mais bien de répondre sur vos positions, vos actions dans le cadre de la campagne.

Vous comprendrez que je ne reviendrai sur aucun de mes propos mais que je respecte votre volonté de vous engager dans cette campagne. En politique, il y a le fond et la forme, c'est ainsi. Je reste à votre disposition si vous relevez tel ou tel propos sur lesquels nous pouvons discuter.

 

.... Pour terminer je voudrais répondre au fait que vous me considériez comme un proche de M Garron. J’ose espérer que vous ne l’avez pas fait pour le mêler à tout cela ou l’attaquer par mon intermédiaire, je n’ai de relation avec lui que celle d’un citoyen de cette ville avec son maire. Ajouté à cela la relation d’un responsable associatif à différents titres ce qui favorise cette relation. Un maire n’est jamais insensible à l’engagement d’un citoyen. Je confirme être un militant pour sa réélection, mais cela, je pense, ne vous aura pas échappé.

 

.... Cette lettre ouverte, peut-être la lirez-vous, si vous allez sur mon blog, ou peut-être pas, en tout cas veuillez agréer, Monsieur Lucci, le respect que je dois au candidat et accepter que je puisse lui exprimer mon opinion sur ses actions et positionnements.

 

Philippe Bellon

Triste personnage à vos yeux.

 

 

vos commentaires et billets

LIEN DROIT DE REPONSE

 

 

Bien que le lien permettant de répondre soit en bonne place dans les rubriques de ce site, je me permets de le reprendre çi-dessus et pour l'ensemble des articles liès à la campagne.

06/02/2020 - 19:00

ELECTIONS MUNICIPALES BRUITS DE CAMPAGNES (12)

2/     Bien qu'il ne l'ait pas demandé, je transcris en lieu et place d'un droit de réponse les écrits de M LUCCI sur sa page facebook concernant cette rubrique du "journal d'un Sollies-Pontois"

 

Droit de réponse

 

06/02/2020 facebook

Monsieur stéphane Lucci écrit :

Lettre ouverte à Mr Garron du 30/01 :

Monsieur Le Maire,

Depuis plusieurs jours je suis régulièrement insulté sur les réseaux sociaux par vos partisans.
Je réponds avec diplomatie et humour à des propos qui cristallisent probablement la peur de perdre une élection qu’ils considéreraient acquise.
Il y a quelques jours, l’un de mes soutiens, me rapportait des propos tenus sur le blog d’un de vos proches Mr Bellon Philippe. Celui-ci tient des propos scandaleux et diffamatoires qui peuvent faire l’objet d’une plainte.
Vous êtes - Honoraire Grand Maitre de la Confrérie de la Figue et ce Monsieur est -Grand Maitre , Grise éminence de sa Sérénité de la même confrérie et de surcroit il gère le site web, il a donc accès à une multitude de données propriétés de la Confrérie et notamment d’adresses mail et de numéro de tel .
Afin d’éviter une procédure, je vous invite d’une part à condamner sans réserve et par écrit les propos abjectes dont je suis victime de la part de ce personnage et d’autre part lui retirer immédiatement tous grades et responsabilité dans la « Confrérie de la Figue » .
Egalement, il est plus que souhaitable que des dispositions soient prises auprès de la confrérie afin que le listing des adhérents ou proches ne soit pas utilisé par vos soutiens à des fins électoralistes
Je reste intimement persuadé que vous partagerez mon dégout pour ces méthodes d’un autre temps.

Très Cordialement
LUCCI Stephane
06 08 37 21 15

 

02/02/2020 - 19:00

ELECTIONS MUNICIPALES BRUITS DE CAMPAGNES (11)

1/     Bien qu'il ne l'ait pas demandé, je transcris en lieu et place d'un droit de réponse les écrits de M LUCCI sur sa page facebook concernant cette rubrique du "journal d'un Sollies-Pontois"

 

Droit de réponse

 

02/02/2020 facebook

Monsieur stéphane Lucci écrit :

 

Chers Sollies-Pontois , Mes chers amis,

Vous savez que depuis quelques jours je suis insulté sur un Blog par un triste personnage proche de Mr le Maire.
Le Nommer et même l’évoquer, ne lui fait que de la publicité.
Au nom de la liberté d’expression et de la démocratie, il se permet de mentir et tenir des propos abjectes.
Evidemment , Je me réserve le droit de déposer une plainte en gendarmerie mais ce n’est pas le sujet.
La démocratie est un échange d’idées , de principes ou de convictions ; la démocratie est l’ouverture à l’autre , la démocratie est basée sur le respect de l’autre.
La diffamation , le mensonge et l’insulte n’ont jamais été les fondement de celle-ci et ne feront jamais parti de ma conception des relations humaines .
Je vous demande de ne pas rentrer dans la provocation et de condamner ces pratiques d’ un autre temps ,d’une autre époque, d’un autre siècle.

Je vous demande d’être respectueux envers l’équipe sortante et battons nous sur nos idées .
Quand l’insulte est le seul argument qui nous soit opposable … alors je pense que nous avançons.
Amitiés
Stephane LUCCI
Restons unis : Ensemble dans l’action

 

 

                                                                                        Page facebook Stéphane Lucci

 

 

                                                                          Page facebook ensemble dans l'action

31/01/2020 - 22:30

ELECTIONS MUNICIPALES BRUITS DE CAMPAGNES (10)

Il semblerait que les textes de votre serviteur gênent certain(s) candidat(s) qui s'en sont plaint,  dont acte. Je voudrais donc apporter quelques précisions.

La première est que tout lecteur bénéficie de la possibilité de commenter mes textes. En ce cas j'ai toujours publié ces commentaires sous la forme d'un droit de réponse, avec les règles qui régissent ce type de procédure dans la forme et le fond.

 

La liberté c'est aussi dans l'expression

Je suis donc étonné que ce type d'information ne m'arrive pas en direct. (Voir la rubrique "vos commentaires et billets")

Si certains lecteurs diffusent ces textes sur internet dans leurs réseaux personnels ou associatifs, j'en suis très  honoré mais pas responsable. Mes textes sont en effet destinés au site le journal d'un solliès-pontois avec cette liberté d'expression dont notre pays, bien heureusement pour nous, peut être fier. Alors nul ne peut empêcher celles et ceux qui publient ces texte de les faire leurs.

La déontologie et mon implication dans notre ville dans certaines associations m'interdisent par ailleurs de me servir de ces dernières pour diffuser ma modeste prose objet de ressentiments.

Dès lors les choses sont claires, ma liberté d'expression et mes choix politiques sont ma propriété, le "journal d'un solliès-pontois" n'a jamais caché ses opinions, je regarde, j'écoute et je commente comme bon me semble, avec le respect dû à tout candidat qui souhaite participer à une élection municipale. D'anciens "postulants" que j'ai critiqués en leur temps le savent, j'ai de bonne relations avec eux par ce que je les ai respectés en tant que tels.

Oui je suis un citoyen engagé, je le revendique parce que j'aime cette ville et que j'ai là une vraie reconnaissance envers celui qui la transformée. Oui j'ai connu Solliès-Pont abandonnée, oui je l'ai vue grandir depuis 2008.

Il n'y a de ma part aucune collusion avec qui que ce soit. Mon engagement est un engagement personnel. J'ai, en son temps, ailleurs, certes hier ou avant-hier, eu une expérience politique en qualité de chargé de communication d'un élu national, ceci me donne le droit, je pense, d'apporter un certain jugement sur les mœurs politiques qui régissent notre quotidien. En cela notre maire, aujourd'hui candidat à sa réélection, sans étiquette, comme il l'a toujours été, est exemplaire.

La déliquescence de la vie politique, le désordre des partis, l'intérêt particulier des uns et des autres au détriment de l'intérêt général m'invitent, Monsieur LUCCI, puisque c'est à vous que s'adresse ce billet, à douter de votre alliance et à défendre sans réserve le Docteur André Garron que les Solliès-pontois s'honoreront d'élire au premier tour, pour son bilan, son projet et son implication personnelle pour notre ville.

J’aurai l'occasion de commenter encore votre programme, vous aurez l'occasion de me répondre, ou pas, c'est la démocratie, c'est l'expression d'un citoyen, probablement obscure et sans grade, mais un citoyen, qui reconnait toute candidature, mais à qui, certains candidats, s'honoreront de reconnaître, son droit à s'exprimer.

Voilà qui ne va pas plaire, mais lors d'une campagne électorale, vouloir museler qui que ce soit, n'est jamais à l'honneur de celui qui le tente. Serions nous déjà, dés la première attaque, dans un déni de démocratie ? j'ose espérer que non.

Mon commentaire  s'arrêtant là, sans autre conclusion.

 

vos commentaires et billets

LIEN DROIT DE REPONSE

 

 

27/01/2020 - 22:30

ELECTIONS MUNICIPALES BRUITS DE CAMPAGNES (9)

 

Voilà quelques jours, au moment de la reprise de cette rubrique sur les élections, je comptais vous parler du tract concocté par Monsieur Royet, ou du moins son prétendu questionnaire. Il n’en sera rien puisque désormais M Royet n’existe plus (a-t-il vraiment existé d’ailleurs j’en veux pour preuve sa passivité aux conseils municipaux).

 

 Lucci-Royet tels Caïn et Abel

 

En signant son alliance avec M Lucci et en lui donnant sa demi-liste il permet à celui-ci de compléter sa moitié à lui ….. C’est un peu comme si il avait en quelque sorte vendu son âme au diable. M Royet ne peut plus prétendre défendre « sa » droite puisque désormais le voici absorbé par des représentants d’une véritable droite extrême. Voilà un arrangement de circonstance qui lui coûte cher.

Les mots parlent d’eux même … Lorsque M Lucci présente cette alliance à la presse, il déclare : « M Pierre ROYET nous a tendu la main » …… une phrase piège, toute en sous-entendus, pour nous dire   « ce n’est pas moi qui suis allé le chercher ! ». Et comme un clin d’œil la photo qui illustre le propos nous montre un Pierre Royet qui tend la main du bout des doigts un peu mollement, presque à contre cœur. Peu importe M Lucci s’en est emparé avec « force ». Le poids des mots, le choc des photos !

Un nouveau duo est-il né ? Genre ….. Macron et Trump ? Laurel et Hardy ?  La peste et le choléra ? Caïn et Abel ? Rendons à l’histoire ces illustrations de binômes qui n’appartiennent qu’à elle seule, et ne voyez là aucune allusion, quoique … L’homme ne fait-il pas son histoire, sans savoir l’histoire qu’il fait ?

 

Lorsque M Lucci propose de construire un kiosque à musique sur la place du général de Gaulle, il me fait penser à  un apprenti pâtissier à qui l’on demanderait, à sa première journée de stage, de mettre une cerise sur le gâteau ….. Non seulement il va la mettre au mauvais endroit mais en plus il va revendiquer d’avoir fait lui-même la totalité du gâteau !

 

Monsieur Lucci, votre passé d’agriculteur vous honore très certainement, mais lorsque je regarde votre passé et votre présent politique, je me dis, retournez à la terre …… je lis vos discours, je lis vos promesses qui n’engagent que ceux qui y croient, vous prônez un futur en totale opposition à votre passé, plus que militant et dont vous ne parlez pas. Vous sous-entendez des contre-vérités qui vont vous exploser à la figure. Vous menez une campagne de « copié-collé » pour essayer d’alimenter vos textes sur les réseaux sociaux.

Vous menez un combat opportuniste en rêvant de prendre une ville en ordre de marche, en plein devenir, une ville qui s’est transformée. Tel un enfant qui veut un jouet pour son seul plaisir, vous ferez tout pour l’avoir, caprices à l’appui, ….. et le casser.

 

Chers lecteurs, je ne parle déjà plus que de M LUCCI comme si celui-ci allait, « guère Royet », sur une terre qu’il veut seul ! Alors amis solliès-pontois ne vous laissez pas avoir, dès le premier tour rejetez ce miroir aux alouettes. Vous aimez Solliès, délivrez la d’un obscurantisme annoncé.

 

vos commentaires et billets

LIEN DROIT DE REPONSE

 

26/01/2020 -  00:00

ELECTIONS MUNICIPALES BRUITS DE CAMPAGNES (8)

 

La gauche solliès-pontoise a décidemment bien du mal à entamer cette campagne municipale.

Pour sa 2eme réunion, dite de fondation, la voici de nouveau avec un auditoire que l’on peut qualifier de confidentiel. Jusque-là rien de bien anormal.

 

Recherche gauche désespérément

 

Et puis voici qu’un participant se met à complimenter notre maire, son bilan et la transformation de notre ville. Bon ok M. Garron a un bon bilan ….. Mais trop c’est trop passons au vif du sujet intervient M Luquand lui-même piqué à vif, en l’occurrence monter la liste de gauche qui, à n’en point douter, manque cruellement de chef. M Bolla se retire après s’être aperçu qu’il n’habiterait plus Sollies-Pont (diriger c’est prévoir mais bon là, c’est un peu tard) et M Luquand qui reste aux arrières sachant par expérience que ce sont les têtes de liste qui partent en premier.

 

Patatras la réunion dérape ! Un certain Stephane Lucci intervient à son tour et fait la constatation qui tue : « vous n’avez pas de chef ! »

Il va donc annoncer là, dans cette réunion pour la gauche, la constitution de sa propre liste que l’on peut supposer plus tournée vers la droite. Crime de lèse-majesté quand on connaît la philosophie du public présent. Ainsi donc la droite extrême vient de donner son coup d’envoi en plein cercle de réflexion d’une équipe qui n’avait vraiment pas besoin de ça.

 

C’est la pagaille mes amis, ainsi est née une liste RN qui ne le dit pas, revendiquant des socio-pros comment dire mains propres mais peu nombreux puisque tous réunis ils ne constituent finalement que la moitié requise d’une liste (17 sur 33).

M Lucci ne peut cacher son passé politique, dont il ne parle pas et sa mouvance actuelle qu’il occulte. Une campagne par le biais d’internet sans le moindre passage dans notre ville.  Des textes alternant du copié collé et des phrases personnelles reconnaissables dans la forme …… Une campagne improvisée, indigne des Solliès-pontois qui, écrit-il dès son premier texte, ne le connaissent pas, dont acte. A regarder son argumentaire, il semble s’être arrêté à 2008 et mener une campagne du passé ? M Lucci ! Il s’en est passé des choses depuis ! Vous honoreriez les habitants de cette ville en vous mettant à jour.

Alors résumé des épisodes précédents. Après 2 réunions de gauche :

 Liste de gauche 0 liste de droite 1/2. Vivement la 3éme réunion !!!!!!

En attendant si l’on suppose que M Royet censé représenter « lui » le RN soit lui aussi piqué au vif on ne devrait pas être au bout de nos surprises voire même de fusions et la création d’un front de gauche anti RN, motivation extrême et regain de vitalité s’il en est encore possible pour la gauche qui s’en honorerait.

 

Les solliès-pontois ont aujourd’hui entre leurs mains le bilan des deux mandats de leur candidat maire, ils sont sans appel, très prochainement ils auront le projet du 3eme. Comme pour les deux premiers ce que le docteur Garron proposera sur son programme c’est ce qu’il fera, c’est ainsi à Solliès-Pont on fait de la politique autrement. Dès lors votre bulletin de vote témoignera de votre confiance renouvelée dès le premier tour. On appelle ça un juste retour des choses.

 

 

vos commentaires et billets

LIEN DROIT DE REPONSE

 

18/01/2020 - 22:30

ELECTIONS MUNICIPALES BRUITS DE CAMPAGNES (7)

Indéniablement Le candidat Garron André fait aussi bien les choses qu' André Garron maire sortant de Sollies-pont. L'organisation de sa campagne est sans nul doute un modèle du genre, montrant s'il en était besoin l'attachement et le serieux qu'il porte à sa ville et aux sollies-pontois.

Le rythme, la logistique, les sujets abordés, ses rencontres avec nos concitoyens, sa connaissance des dossiers sont autant de faits qui forcent à une considération certaine.

 

L'efficacité au service des idées et du dialogue

Permanence avenue du 6eme RTS (le même qu'aux dernères municipales) une équipe de campagne réduite mais dynamique, des colistiers présents aussi bien au local de campagne que sur le terrain, tracts, réunions chez l'habitant, réunions publiques avec un calendrier précis, page facebook, site internet, une communication trés organisée.

Rien n'y manque, le dynamique candidat se bat pour  son projet, avec ardeur et conviction.

La présentation de sa liste, ce 17 janvier, à la salle des fêtes "rénovée", en atteste. Une ambiance à la hauteur de ses espérances, un déroulé sympathique et cordial. Les sollies-pontois présents dans la salle, ils étaient nombreux, ne s'en sont pas plaint ...... (ils en auraient même redemandé).

Le docteur Garron, fort de ses 12 années de dur labeur, est à l'aise, il propose de pouvoir parachever, au cours des 6 prochaines années la transformation de notre ville. c'est aux électeurs d'en décider, de décider de leur qualité de vi(ll)e !

 

lien

site de campagne

toujours tous ensemble pour Solliès Pont  (A Garron)

 

lien

page facebook

toujours tous ensemble pour Solliès-Pont (A Garron)

 

vos commentaires et billets

LIEN DROIT DE REPONSE

 

24/11/2019 - 19:30

ELECTIONS MUNICIPALES BRUITS DE CAMPAGNES (6)

note du sollies-pontois : Cette bannière facebook n'est en aucun cas la bannière des candidats aux municipales à Sollies-pont. Elle est toutefois suggestive de la part des verts. Ceci dit on connaît désormais la thématique de M Luquand : "un projet solidaire citoyen pour Sollies-Pont" dont nous joignons la bannière ci-dessous.

Ticket Luquand et Bolla ?

La gauche unie, le retour.

Jean Pierre Luquand louait il y a quelques jours le retour de la gauche unie pour les municipales de Toulon. Il confirme en s'associant pour solliés-Pont à M. Bola, PC. (voir article précédent)

Toutefois il en modère la couleur en montrant ouvertement son glissement du parti socialiste mauribond vers Europe Ecologie Les Verts plus tendance. Outre le fait que la gauche n'a pas le monopole de l'écologie, je me répète, il faut bien avouer que cette union de la gauche est bien opportuniste et ponctuelle, il s'agit ni plus ni moins, ici comme à Toulon, d'essayer de ne pas se diviser pour obtenir les pourcentages nécessaires et grapiller quelques sièges. A ce jour pas de positionnement officiel si ce n'est une bannière d'EELV VAR avec en fond une cascade, celle de la Castille mais qui ressemble comme une goutte d'eau (voir plus) à notre cascade à nous, on fait dans le subliminal. Il n'y a là pas de quoi faire des vagues. Ou plutôt y voir le symbole des démissions en cascade du groupe de M Luquand (il en a fait partie) lors du précédent mandat.

 

vos commentaires et billets

LIEN DROIT DE REPONSE

 

24/11/2019 - 17:45

ELECTIONS MUNICIPALES BRUITS DE CAMPAGNES (5)

A l'abordage du château

La voilà la banniére du candidat RN (lire FN). Elle est révélatrice de la seule motivation du candidat "le chateau". Marine a tranché, ce sera Royet, si si elle le connaît. Pour la majorité des sollies-pontois, c'est une découverte, si si, il est au conseil municipal. Sans vraiment avoir fait de propositions, tout comme son tract de campagne que nous commenterons et qui consiste à vous demander des idées. Un tract plus malin qu'on ne pense car chacune de ses questions guide le lecteur vers des thèmes contre lesquelles il va falloir se battre. Allez ! D'entrée il lance son année de naissance 1980, 39 ans, voilà qui va lui laisser le temps de se représenter aux futures élections et faire de celle çi un galop décés politique s'entend.

 

vos commentaires et billets

LIEN DROIT DE REPONSE

 

06/11/2019 - 12:45

ELECTIONS MUNICIPALES BRUITS DE CAMPAGNES (4)

 

Le fond et la forme

Alors que jour après jour, le docteur André Garron, Maire sortant, rencontre les citoyens dans leurs quartiers, réunion après réunion il leur présente son bilan et lève le voile sur son projet pour les 6 prochaines années. Tout au long de son mandat, il a mené une politique de concertation et de dialogue qu'il compte bien continuer à l'image de sa nouvelle campagne. Dont la thématique a été dévoilée sur sa page Facebook

 

vos commentaires et billets

LIEN DROIT DE REPONSE

 

30/10/2019 - 18:30

ELECTIONS MUNICIPALES BRUITS DE CAMPAGNES (3)

 

 

Gauche "unie" le retour ?

Le voici le voilà le premier tract pour les élections municipales issu de la gauche dans toute sa splendeur. Un tract en rouge et noir, pas vraiment bien imprimé, petits dessins rétro à l'appui, style vieux militants travaillant sur la roto  mutualisée.

Un tract qui ne mentionne pas une seule fois Solliès-Pont exception faite de l’adresse de la réunion de « constitution de la liste ». On y trouve les grands poncifs, version « union de la gauche » d’hier doutant de son avenir. Communistes, socialistes et écologistes s’y retrouvent, si toute fois l’écologie ne devait être que l’apanage de la gauche. Bref un tract éminemment politicien qui ne lève pas le voile sur une éventuelle ambition pour notre ville jamais citée.

… « Rassemblons-nous autour d’un projet progressiste pour une ville apaisée, solidaire, citoyenne et écologique tournée vers l’avenir ». … « Nous sommes profondément attachés à la démocratie » …. « Nous sommes des hommes et des femmes de gauche » … « Nous sommes des hommes et des femmes convaincus de l’urgence de la transition écologique … dans l’action locale »…. Pour ne citer que ces quelques phrases, les autres sont du même acabit.

Un tract qui ne change ni dans la forme ni dans les idées depuis des décennies. Maladresse ultime, on y trouve systématiquement l’homme devant la femme au détour des phrases.

Des phrases, quelque peu démagogiques, applicables  aux quelque 35500 communes de France et que l’on peut placer dans n’importe quel discours politique.

Et puis voici les premiers « nominés » avec une liste de signataires plaçant en tête les élus sortants de l’opposition. « Elles et il » auront  passé un mandat bien transparent qui n’aura pas laissé un impérissable souvenir si ce n’est les démissions des uns et des autres qui les précédaient en tête de liste. Une opposition sans proposition, sans ambition, usée avant même de se mettre au travail, battue d’avance à chacun des conseils municipaux.

Derrière, les nouveaux prétendants, avec en tête, le retour de Jean Pierre LUQUAND, placé malicieusement en tête de cette liste.

Allez …… Il y a là quelques personnes sympathiques et de bonne volonté, mais ça ne suffit pas pour prendre en main notre ville. On a le sentiment de retourner en arrière, à l’époque de la mandature socialiste de M.Autran…. Sympathique et de bonne volonté, disais-je, mais …….

Attendons donc d’avancer un peu plus dans la campagne pour en savoir plus sur le projet de cette équipe ….. Sur le retour au fond !

 

Premiers signataires : Sylvie MAESTRACCI, Gérard LACOURTE, Laure LAGIER, élu(e)s sortant(e)s d’opposition.

Jean-Pierre LUQUAND - Nathalie LETHINNIER – Alain BOLLA – Christiane VINCENTS – Claude CHAUFFAUX – Amaryllis CIMBRON – José FORNIELES – Albert DEGAETANO – Christine LYRAUD – Jacques PIETRI – Serge VINCENTS – Dominique VINAY-VUILLON – Claude BOUY – Jean Paul BOUTIER – Jean Louis LETHINNIER

 

vos commentaires et billets

LIEN DROIT DE REPONSE

 

02/11/2019 - 11:00

Var matin dans son édition datée du 02/11/2019 fait état de ce tract

28/10/2019 - 21:15

MAINTENANT OU JAMAIS

 

Nous y voilà, nous y sommes

précisément, il s'agit là d'un docu fiction d'actualité qui ne nécessite aucun commentaire

 

12/10/2019 - 18:00

ELECTIONS MUNICIPALES BRUITS DE CAMPAGNES (2)

 

Sollies-Pont le temps des pronostics

Il apparaît aujourd'hui que l'on ne se pousse pas au portillon pour la conquête de la mairie. Bien evidemment le Maire sortant André Garron fera êtat de son important bilan illustré ces jours par l'ouverture du parc à jeux et très prochainement de la salle des fêtes et autres réalisations immobilières. Puis ce sera la présentation de son 3eme mandat avec la nouvelle ZAC, l'ECO QUARTIER et la continuation de sa vision sur le long terme de notre ville, soucieux de son équilibre financier .

A gauche on se cherche. Ce sera probablement Alain Bolla (PCF) qui s'y collera. A droite, nous l'avons déjà évoqué le LR soutient le maire sortant donc pas de liste. Plus à droite encore, pour le RN la devise est simple, ce que Marine dit le RN fait...

On se souvient de Regis CHEVROT. Le leader actuel du RN local, n'a pas l'aura de son prédecesseur or il lui faut 32 collistiers.... . Voter RN dans le secret des isoloires est un fait, se présenter en est un autre.

René Grisolle nous l'avons évoqué, est, quant à lui, parti  sur Toucas, dont acte, il perd au passage l'investiture LR mais garde son soutien. Reste que ceux qui l'ont poussé aux dernières municipales à Sollies étudient l'opportunité d'une liste macronienne ! on ne rêve pas, ni à droite ni à gauche trés peu au coeur de notre ville.

EELV sera probablement présente, à n'en point douter cette liste devrait revoir apparaître Jean Pierre Luquand surfant sur la vague verte mais pas à sa tête croit-on savoir.

Alors, on peut bien imaginer que les sollies-pontois s'honoreront de constater l'incroyable transformation de leur ville et voter la confiance en leur Maire dès le premier tour. Seuls les Sollies-Pontois en décideront par leurs votes et les urnes de constater.

PhB

 

 

vos commentaires et billets

LIEN DROIT DE REPONSE

 

12/10/2019 - 16:00

TO BE OR NOT TO BE THAT IS THE QUESTION

 

Il y a ceux qui souhaiteraient donner du temps au temps, d’autres qui auraient tendance à confondre vitesse et précipitation. Il y a l’image et le son qui n’ont pas la même vitesse mais que l’on peut accorder. Il y a l’émetteur et le récepteur qui n’ont pas forcément la même perception des choses, Il y a ceux qui ne peuvent pas s’entendre ou ne pas s’écouter. Il y a ceux qui réfléchissent et d’autres pour lesquels c’est impossible ! Il y a l’émotion du passé, du présent mais aussi la crainte du futur. L’intemporel est du domaine du divin. Le temps joue souvent contre nous. L’actualité nous en donne la cruelle illustration.

 

En Ecosse la police nous joue du kilt ou double en arrêtant une inarrêtable victime, il y a les médias qui sur jouent cette information avec leurs titres à la une, il a ceux qui nous expliquent ce dénouement inespéré… Après 8 années le criminel du siècle dernier, enfin mis hors d’état de nuire. Et le peuple s’enflamme et les ventes de journaux explosent ……….. Alors que l’information n’est pas vérifiée. C’est seulement après que  la vérité va se dévoiler il y a erreur sur la personne :

« Ligonnes or not Ligonnes that was the question ».

Alors les médias après nous avoir expliqué l’inverse en font des tonnes pour nous faire comprendre leur erreur ou pas. Le poids des mots le choc de l’intox. On va pouvoir de nouveau en faire des tonnes pour expliquer l’inexplicable, ce que la déontologie journalistique interdit "normalement".

Jacques Chirac est mort (le Solliès-Pontois est le "dernier" à l’annoncer) les médias se sont précipités, ce que nous comprenons, mais au même moment une usine classée Seveso brûle, on ne connaît pas l’impact sur notre environnement et les médias relèguent cette information au deuxième plan, comme un simple marronnier. Dont acte. Sur place, aujourd'hui, les agriculteurs s’enflamment à leur tour, qu’attend-on pour remettre la production locale sur le marché ….. Question de temps, on ne fait qu’analyser pour éviter d’empoisonner les éventuels consommateurs. Le verdict du gouvernement tombe on va pouvoir utiliser ces produits Seulement voilà il faut un décret et l’administration ne le rédigera qu’après le week-end.

Allo Kafka, allo quoi !

. Il semblerait bien qu’en matière d’information ou de simple communication (l’une ne remplace pas l’autre) nous ayons encore bien des choses à apprendre: il y a le respect de l’interlocuteur, mais aussi le temps à accorder  à l’expression de la vérité, synthèse/antithèse et conclusion…. C’est sur ces trois mots que je termine ma construction juste à temps !

Je range mes maux pour ainsi dire!

PhB

25/09/2019 - 14:30

SOLLIES-PONT A SON PUMPTRACK

 

23/09/2019 - 22:00

LE PATRIMOINE, C'EST MAINTENANT

 

Il ne peut y avoir de vraies et belles journées du patrimoine dans une ville morte. Leur succès dépend de la fierté de ses habitants, de la réussite de son personnel politique en totale adéquation avec la population et du dynamisme de la cité et de son administration.

Comment réunir les habitants d’une ville autour de leur passé sans qu’ils soient fiers de leur présent ? Comment les amener à une vision de leur avenir sereine sans passer par un art de vie et une culture au présent. A la notion de patrimoine se joint à l’évidence l’idée de fierté. Solliès-Pont est entrée dans une nouvelle ère celle d’une vraie cohésion des solliès-pontois avec l’image de leur ville. Jamais celle-ci n’a été médiatisée comme ces derniers mois. Pour ou contre leur administration chacun reconnaît la profonde transformation de la ville. Croyants ou non croyants ils apprécient le dynamisme de leur paroisse. Amateurs d’art ou non ils sont impressionnés par les expositions qui se succèdent dans les salles du château. Nous nous laissons tous porter par les festivités qui animent le cœur de la cité au fil des saisons, par nos clubs sportifs et nos associations. Solliès-Pont est vivante et les solliès-pontois le prouvent chaque jour un peu plus, en s’investissant çà et là dans la vie de ce village devenu une ville.

Solliès-Pont est vivante, fière, battante, voilà son vrai patrimoine, ses habitants construisant l’édifice dont ils sont eux même les pierres. Enfin pour reprendre l’expression d’un ancien et médiatique ministre de la culture ……. Solliès-Pont ! Quelle belle ville !

PhB

21/09/2019 - 14:00

ELECTIONS MUNICIPALES BRUITS DE CAMPAGNES (1)

 

 

Et voilà les états majors des partis politiques fourbissent leurs armes, les candidats forment leurs équipes et paufinent leur programme ou en l'occurrence leur projet pour la ville qu'ils briguent.

 

Que sait-on pour Sollies-Pont ?

André Garron maire sortant a déjà fait acte de candidature, son objectif étant de terminer ce qu'il a commencé depuis 12 ans et dont on connaît l'ampleur. On en découvrira la suite avec son programme pour les 6 prochaines années.

 

Côté LR, le comité départemental s'est réuni pour désigner ses premières investitures et ses soutiens à des candidats dans 26 communes de moins de 30 000 habitants. La nouvelle est tombée ....... Le LR ne présentera pas de candidat à Sollies-Pont et soutiendra le Maire sortant. Joli geste !

A noter que Renè Grisolle, actuel conseiller d'opposition à Sollies-Pont se présentera sur Sollies-Toucas, soutenu par le LR.

 

le LR de préciser, par la voix de son Président départemental, que les têtes de liste ainsi investies constitueront  les listes qui leur paraîtront les plus rassembleuses mais qui ne porteront pas forcément l'étiquette LR

 

Reste à connaître les candidats du RN, de la gauche locale ou autres prétendants.

PhB

 

02/08/2019 - 21:30

INCENDIES LE DRAME ABSOLU !

 

 

 

Ce qui est terrible c'est de s'habituer , à toutes ces images d'incendies, distillées par les médias au fil des jours et presque de ne plus s'en émouvoir .... Simplement parce que ça se passe ailleurs, plus ou moins loin certe, mais ailleurs !

 

il y a ces trackers, avions bombardiers d'eau, que l'on voit passer et qui nous ont habitués au pire des "n'importe quoi" pour se battre contre les incendies.

Leurs  incroyables pilotes qui font tout ce que l'on ne doit pas faire en vol pour lutter contre ce qui est, pour la plus part du temps, l'illustration de la folie de quelques humains !

Oui on s'y habitue aussi ...

Et puis un jour, là, chez nous, c'est le drame absolu, le bien nommé bombardier d'eau se crash avec à son bord, un homme, qui en perd la vie, ce pilote de la sécurité civile, illustration du  courage au quotidien. S'entraînant  jour après jour pour éviter le risque fatal de son métier qui semble nous être révélé dans la plus grande des stupéfactions comme si cela ne devait pas être.

On dit que 2 suspects présumés ont été arrêtés, je plains le juge qui va devoir donner une sentance s'il est prouvé qu'ils sont coupables car à mes yeux notre arsenal judiciaire n'est pas à la hauteur d'un tel acte et de ses conséquences.

Demain, d'autres avions vont s'envoler, même mission, même combat. Demain des pilotes vont reprendre les commandes de leur appareil avec en tête la mort de leur collégue ! Eux ne s'y habitueront jamais. 

PhB

28/06/2019 - 14:00

ECOQUARTIER LES ALLEES DU CHATEAU